L’univers du sport est de plus en plus favorable aux crypto-monnaies. Utilisé comme un outil pratique pour développer des stratégies commerciales. La monnaie du web intéresse les sportifs qui y tentent leur chance. Caroline Wozniacki, joueuse de tennis de réputation, a récemment dévoilé un partenariat avec Global Crypto Offering Exchange. Caroline Wozniacki est la quatrième célébrité qui s’est laissé séduire par les atouts de la blockchain.

Un nouvel entrepreneuriat de crypto-monnaie dans le sport

tout savoir sur la crypto

Et si les comptes Twitter étaient disposés à gagner leur place au soleil en usant des crypto-monnaies ? La numéro un mondiale de tennis entre 2010 à 2012 s’est laissée séduire par l’univers de la crypto-monnaie. Caroline Wozniacki a récemment fait savoir qu’elle avait signé pour une collaboration avec la Global Crypto Offering Exchange pour créer une crypto-monnaie à son nom. L’entreprise, dont le centre est situé à Singapour, ambitionne de lancer des crypto-monnaies à l’effigie des stars. De ces projets, des jetons seront émis pour être vendus à leurs fans. Grâce à ces monnaies digitalisées, ces derniers pourront acquérir des produits dérivés, ou des contenus exclusifs reliés à ces célébrités. Cette joueuse de tennis qui a dernièrement gagné l’Open d’Australie devient ainsi la prochaine la célébrité à sortir une devise digitale à son effigie.

La principale intéressée n’a pas tardé à exprimer son ressenti sur la question : « Être la première athlète féminine à avoir son propre jeton est vraiment sympa… Je suis impatiente d’y travailler avant que d’autres personnes ne s’y mettent ». C’est lors d’une interview chez Reuters que la star de la raquette avait décidé de donner son point de vue. Les fans de la personnalité auront ainsi l’opportunité d’utiliser ces jetons pour obtenir des vidéos personnalisées à l’effigie de la star, des rencontres VIP, ou encore un accès privilégié à la vente de ses objets personnels. Les intérêts de la personnalité se retrouvent sous la forme d’un engagement envers ses followers. La tenniswoman compte utiliser une partie des revenus de la vente des jetons pour satisfaire la communauté qui la suit.

D’autres sportifs dans le viseur

Il y a quelques jours, la start-up basée à Singapour a fait savoir qu’elle attendait la décision de la branche philippine de la SEC des Philippines pour concrétiser un partenariat avec Manny Pacquiao, ex-footballleur de sa profession. Ce partenariat devrait être concrétisé début 2019. Selon Jeffrey Lin : « Si tout se passe bien, au 1er trimestre 2019, nous lancerons le premier jeton de célébrité et il pourrait s’agir de celui de Michael ou de Manny, je ne suis pas encore décidé ».

Le directeur général du GCOX se veut optimiser quant à l’avenir de ces prochaines sorties. L’homme d’affaire a fait savoir que les personnes qui voudraient acquérir ces crypto-monnaies devront d’abord acheter la monnaie digitale de GCOX, avant de pouvoir acheter les jetons des stars. Cette monnaie, nommée ACM, pourrait ainsi faciliter la connexion entre les sportifs et leurs supporteurs. Il s’agit d’un coup de maître pour la compagnie, qui est la première à contracter avec des personnalités aussi célèbres.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here