Les blockchains n’attirent pas seulement les mineurs avertis et les experts financiers. Elles intéressent aussi les célébrités qui trouvent là de nouvelles opportunités de financer leurs projets. Parmi les personnalités qui se sont laissé séduire par les cryptoactifs, Akon se démarque par la finalité qu’il réserve à ses monnaies alternatives. Le chanteur, pour lequel les actifs numériques sont de véritables opportunités, a lancé sa propre crypto-monnaie.

L’Akoin, une monnaie bien particulière

tout savoir sur la crypto

L’artiste n’aura pas cherché loin pour nommer sa devise digitale. Sobrement appelé Akoin, l’actif rappelle le nom de l’entrepreneur, ainsi que la nature de cette nouvelle monnaie. La crypto-monnaie n’a pas pour vocation de détrôner les grandes références du secteur, ou encore de générer des revenus pharaoniques pour enrichir son créateur. Le concept de l’Akoin est bien plus noble : il aurait ainsi été pensé pour venir en aide au continent Africain. Le chanteur ne se cache pas de vouloir améliorer le quotidien des Africains. Pour lui, sa crypto-monnaie pourrait être un levier du changement recherché. La devise, qui aura donc été peaufinée dans les détails, sera disponible dès le mois de juillet.

Si quelques jours nous séparent encore du lancement de l’Akoin, l’identité de l’altcoin n’est pas restée secrète. Pour Akon, cette monnaie numérique serait un instrument de développement et d’opportunités. Le but premier du nouvel actif est d’apporter une certaine forme de sécurité aux populations. En Afrique où l’insécurité est justement un problème récurrent, cet altcoin pourrait offrir un système monétaire alternatif pratique. Face à une économie instable et des situations souvent précaires, une grande majorité d’Africains doivent, en effet, trouver des moyens de subsister au jour le jour. Le projet d’Akon permettrait de réduire cette fragilité économique, tout en redressant le pouvoir d’achat de la population.

Une crypto-monnaie pour redonner le pouvoir aux Africains

Il faut dire que le projet est ambitieux, d’autant plus que l’entrepreneur pense pouvoir redonner un minimum de pouvoir aux populations locales. Les utilisateurs de la crypto-monnaie ne seront donc pas seulement incités à s’approprier les nouvelles technologies : ils devraient également pouvoir connaître une avancée notable dans leur quotidien. Le chanteur ne cherche pas seulement à faire évoluer ces pays pauvres, et en voie de développement. Il espère aussi les rendre assez autonomes pour ne pas dépendre des gouvernements. Dans la majorité des pays Africains, les dirigeants sont connus pour ne pas se soucier du devenir de leurs populations. L’Akoin devrait ainsi rétablir un semblant d’ordre, en proposant aux nouveaux internautes de développer un avoir financier ne reposant pas sur l’économie locale.

Pour le soutenir dans ce projet, l’artiste s’est associé à des « geeks » qui ont su matérialiser le concept. Selon le chanteur, cette étape ne serait que le premier pas vers la construction d’une ville entièrement fondée grâce aux crypto-monnaies. La cité 3.0 devrait voir le jour près de Dakar, et s’étendre sur un minimum de 800 hectares. Une seconde partie qui reste à l’état de projet, mais qui pourrait rapidement se concrétiser si Akon parvient à générer assez de fonds.

tout savoir sur la crypto

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here