Cela fait quelques semaines que le cours général des crypto-monnaies connaît une baisse constante. Le marché, qui est connu pour son instabilité, enregistre une chute qui alarme les mineurs. En quelques jours, le cours du Bitcoin est ainsi descendu de plusieurs points, marquant une perte qui dépasse celle constatée au mois de février. La baisse de performance serait générale, et ne concernerait pas des plateformes isolées.

Une dépréciation sans précédent

tout savoir sur la crypto

Les chiffres mis en avant par Bloomberg laissent deviner que le Bitcoin n’est pas au meilleur de sa forme. La crypto-monnaie, qui avait donné des sueurs froides aux mineurs en début d’année, a de nouveau atteint un seuil critique. Le 22 juin, sa valeur a ainsi enregistré une dépréciation équivalente à 8 points. Le manque a été perçu sur un nombre de plateformes d’échanges sur lesquelles les autorités japonaises se sont penchées. En fin d’après-midi, le cours du Bitcoin culminait à 6155.45 dollars. Une valeur qui l’a sauvé de justesse, en augmentant un chiffre qui ne dépassait alors pas les 6.070,08 dollars.

Très proche du seuil psychologique réévalué après la dernière chute, la valeur actuelle de la devise numérique fait craindre une baisse encore plus conséquente. Cette dévalorisation sonne un nouveau palier qui peut être critique pour le bitcoin. L’atteinte des 6.000 dollars choque plus d’un mineur, qui constate là une possibilité de perte financière encore plus importante. Le secteur des crypto-monnaies n’a pas présenté une telle dépréciation depuis plusieurs mois. La baisse survient alors que le comportement de la devise semblait annoncer une légère remontée avant le mois de juillet.

Des réformes de procédures en cause

Les internautes ont rapidement réagi, en exprimant leur incompréhension face à ce phénomène. Alors que les plus sceptiques n’ont pas hésité à se défaire de leurs actifs numériques, les entités japonaises à l’origine de l’analyse ont pris le temps d’expliquer la raison de la dévalorisation. Il s’agirait, apparemment, d’une baisse constatée après que ces mêmes autorités aient soumis de nouvelles recommandations aux principales plateformes d’échange. Six sites de trading seraient ainsi concernés, et auraient reçu des demandes d’amélioration quant à leurs protocoles. Pour les régulateurs, proposer des services de pointe est prioritaire.

Si les plateformes sollicitées n’ont pas de réelle obligation de se conformer aux requêtes qui leur sont soumises, les récents problèmes mis à jour sur le secteur des crypto-monnaies les a décidé à y réagir favorablement. Bitflyer a été un des premiers à s’adresser à son public. Selon la plateforme d’échange, la nécessité de mettre en avant un service approprié est réelle. Face aux failles identifiées dans les systèmes de blockchains en général, le site a choisi de ne plus accueillir de nouveaux adhérents. Bitflyer suspend volontairement le cumul de nouveaux clients, jusqu’à nouvel ordre. À court terme, la nouvelle est clairement mal perçue par les crypto-investisseurs. Pour les plateformes concernées, cette décision sera cependant plus intéressante sur le long terme, d’autant plus que les attaques récentes usent du manque de performance des systèmes courants.

tout savoir sur la crypto

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here