En 2018, le Bitcoin a connu de fortes fluctuations qui ont malmené son cours, inquiétant les mineurs peu habitués à de telles dévaluations de prix. Après une période peu évidente, la première crypto-monnaie fait face à une période de stagnation qui s’étend sur plusieurs semaines. Après l’énorme pic de l’an dernier, le taux du bitcoin a chuté à son plus bas niveau depuis 17 mois. Les volumes de transactions n’ont pas fait exception, et ont également observé une chute sans précédent. Alors que les volumes de transactions chutent, le PDG de Coinfloor revoit son approche face à la monnaie du web.

Une action adaptée à la demande

tout savoir sur la crypto

Le prix du bitcoin a oscillé entre 6 200 $ et 6 800 $ jusqu’au mois de septembre. Alors que les investisseurs sont nombreux à attendre avec impatience les positions des organismes de réglementation internationaux, acheteurs et acteurs du secteur de la crypto-monnaie font face à des fluctuations de cours plus ou moins favorables. Aujourd’hui, les décisions en matière de cryptologie monétaire de ces entités de réglementation pèsent autant sur la balance que celles des sociétés de services financiers traditionnels. Dans un monde où les secteurs économiques et financiers ont besoin d’un nouveau souffle, le potentiel du Bitcoin et de ses concurrents peut suffire à changer les choses. Aujourd’hui, Coinfloor annonce vouloir réduire ses effectifs.

L’entreprise, qui n’est autre que le plus ancien système d’échange de bitcoin du Royaume-Uni, fait savoir que cette initiative a été prise alors que les analystes de la crypto-monnaie ne parviennent pas à se mettre d’accord sur son avenir. Il s’agit d’un coup dur pour le bitcoin, ainsi que pour le secteur florissant de la monnaie cryptée. Le directeur général de Coinfloor a résumé : « Nous avons assisté à un changement significatif du volume des échanges réalisés sur le marché. Coinfloor fait actuellement l’objet d’une restructuration, afin que l’on puisse se concentrer sur nos avantages concurrentiels sur le marché ».

Malgré une amputation conséquente, le groupe continue donc à vouloir offrir la meilleure qualité de services à ses clients. C’est dans le cadre de cette restructuration que les licenciements, et autres changements de personnel s’opère.

Une quarantaine d’employés concernés

Au cours des 12 derniers mois, Coinfloor serait parvenu à négocier l’équivalent de 1 milliard de dollars, uniquement en bitcoin. La plateforme, soutenue par plusieurs entités d’affaire de réputation, pense aujourd’hui se défaire d’une quarantaine de ses employés. La nouvelle dévoilée dans le rapport de Financial News, laisse entendre que la décision a déjà été adoptée, et qu’il ne reste plus qu’à attendre le calendrier de son application.

Le regain d’intérêt enregistré par le bitcoin au cours des années passé a incité plusieurs plateformes d’échanges à se développer rapidement pour répondre à la demande. Suite à la remontée de l’an dernier, les entreprises, dont Coinfloor, ont dû repenser leur business model. Une tendance qui reprend aujourd’hui, alors que les crypto-monnaies commencent à stagner, et que certaines références finissent par perdre tout intérêt auprès des acheteurs.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here