Le début du mois d’avril avait redonné espoir aux amateurs de Bitcoin. La monnaie digitale semblait avoir repris du poil de la bête. Après plusieurs semaines de dégringolade, les choses semblaient s’être stabilisées avant de reprendre une légère lancée. Cette tendance ne s’est pas confirmée, et le Bitcoin connaît à nouveau une baisse.

Un marché instable et difficile

tout savoir sur la crypto

Si les crypto-monnaies ont bien un pouvoir d’attraction qui a séduit les internautes, elles restent instables et difficiles à gérer. La récente dévaluation des unités le prouve encore une fois : le marché n’est pas au meilleur de sa forme. Depuis le début de l’année, les baisses se sont succédé. La vitesse folle avec laquelle le marché a été chamboulé indique que le secteur est encore très sensible. Il y a quelques semaines, les internautes ont pu remarquer une légère amélioration. La situation promettait de nouvelles perspectives de gains. Pour les investisseurs qui se sont lancés durant les périodes les plus fastes, ce semblant de stabilisation était un espoir de rentabiliser leurs avoirs.

Les montées avaient d’ailleurs étonné, car le Bitcoin avait frôlé le seuil minimal de rentabilité, avant de grimper à nouveau en flèche. Les spéculateurs étaient cependant partagés : si un grand nombre prévoyait déjà une hausse sans pareil de la devise, les moins optimistes s’étaient préparés à une nouvelle baisse. Pour ces derniers, la rechute est donc logique, car elle agirait dans le sens d’une stabilisation. La situation n’arrange cependant pas la réputation de la crypto-monnaie. Celle-ci, encore fragile, reste fortement par les professionnels, et les organismes financiers.

9900$ avant la chute

La présente chute a été engagée juste après que le Bitcoin ait culminé à 9990$. Contrairement aux prévisions des internautes optimistes, il n’aura donc pas atteint les 10.000$. Malgré des tentatives de correction, les pressions incitant à la baisse ont été plus importantes. Le creux aura été marqué en quelques heures seulement. Le cours, qui laissait entrevoir l’atteinte du seuil symbolique, a régressé en une nuit. Le Bitcoin vaut aujourd’hui 9340$, après être descendu à 9260.

Une baisse prévisible

Si elle étonne, la chute du BTC a été prévisible. C’est en effet l’arrivée de nouveaux vendeurs, attirés par la reprise de valeur, qui a contribué à cette rechute. Le phénomène, qui a déjà été constaté de nombreuses fois dans le secteur de la monnaie digitale, n’a pu que confirmer la fragilité du modèle alternatif à grande échelle. La hausse avait, pour sa part, trouvé sa réelle évolution sur le marché Asiatique. Très réceptifs aux arguments de l’argent dématérialisé, les Chinois, les Coréens et les Japonais étaient parvenus à asseoir une valeur supérieure à 10.000$. Le phénomène ne s’est cependant pas généralisé.

Peut-on déjà envisager que cette baisse régulière signe l’effondrement des monnaies digitales ? Si le Bitcoin a connu une dure semaine, il n’est pas le seul concerné par ces révisions. L’Ethereum a également perdu 7 points, réduisant considérablement son cours. La tendance, qui divise les internautes, serait également due à la prochaine application de régulations.

tout savoir sur la crypto

1 COMMENTAIRE

  1. Il n’y a pas autant d’actualité quand le bitcoin grimpe, mais en cas de baisse, les articles pullulent. Je me demande bien si tous les médias ne sont pas de concert pour que cette monnaie chute ? Du moins, ce n’est pas une raison pour que je me décourage d’investir sur Bitcinternational.com. J’en achèterais toujours et à la hausse, je ne tarderai pas de les revendre pour me faire plus de profits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here