Alors que le Bitcoin est parvenu à convaincre plusieurs personnalités influentes, toutes n’ont pas été séduites par les promesses de cette crypto-monnaie. Le numéro UN des devises numériques essuie régulièrement les attaques, et cumule les avis négatifs. Bill Gates rejoint la longue liste des pointures qui disent non au Bitcoin.

Le Bitcoin, une monnaie sans avenir ?

Bill Gates n’aura pas mâché ses mots en donnant son avis sur le Bitcoin. Le 7 mai, l’homme d’affaires a accordé une interview à la CNBC, durant laquelle la question des crypto-monnaies a été abordée. Son point de vue a particulièrement été agressif : pour lui, le Bitcoin n’a aucune valeur. L’homme fort de Microsoft s’explique en avançant l’aspect totalement infondé de la monnaie. Le rappel, considéré par beaucoup comme surprenant, a multiplié les arguments en défaveur du modèle financier. Selon Bill Gates, le Bitcoin ne génère rien, et ne vaut accessoirement rien. Cette absence de fondement est le point martelé par la personnalité. Peu convaincu par les promesses de richesses offertes par les cryptocurrencies, il n’a pas hésité à affirmer que ce modèle continuera à courir la pente de la dévaluation, jusqu’à disparaître complètement.

Des paroles qui n’encouragent pas les défenseurs du Bitcoin, mais que l’homme d’affaires n’a pas hésité à renforcer. La suite de ses déclarations a, en effet, continué à enfoncer le Bitcoin. Il a ainsi affirmé qu’il n’hésitera pas à « shorter » le Bitcoin, s’il y avait une simple possibilité de le faire. Le développement de la monnaie est, selon lui, équivalent à celui d’un investissement dit « greater fool theory ». Le terme choisi laisse comprendre que la bulle constituée par le Bitcoin, ainsi que toutes les devises équivalentes, repose uniquement sur l’espoir de trouver un acheteur prêt à racheter chaque unité à un prix bien supérieur à leur valeur d’origine. Ce « greater fool theory », qui justifie donc n’importe quelle augmentation de prix, se base entièrement sur des points irréalistes, sans aucune considération de paramètres plus sérieux. Cet avis repose sur une théorie qui a déjà été constatée dans d’autres domaines. Pour Bill Gates, le Bitcoin est donc irrationnel, et n’est, au plus, qu’une utopie.

Anonymat et transactions frauduleuses

Le créateur de Microsoft a également expliqué que le fonctionnement des crypto-monnaies n’était pas de nature à l’intéresser. Celui qui est aujourd’hui un des hommes les plus riches du monde déplore l’anonymat offert par les systèmes décentralisés. Considéré comme « un réel problème », cette confidentialité serait le premier élément favorisant les financements d’activités illégales. Les fortes possibilités de blanchir de grosses sommes d’argent grâce à ce système ont aussi été mises en avant. Pour Bill gates, les crypto-monnaies ont juste le potentiel pour faire rêver, donc de plaire aux spéculateurs. Il a clairement fait comprendre que ce type d’investissement été très risqué, et qu’il ne pouvait le considérer comme une solution intéressante. Ce qu’il s’apparente aujourd’hui à une monnaie de singe aurait toutes les chances de couler dans les années à venir.

tout savoir sur la crypto

1 COMMENTAIRE

  1. Chacun à selon moi, son point de vu sur la crypto-monnaie bitcoin. Alors, je pense que Bill Gates a suffisamment de bonnes raisons pour déclarer que le bitcoin n’a pas de valeur. C’est vrai que cette devise numérique a un caractère assez volatil ; mais je crois tout de même en son utilité ainsi qu’à son avenir. C’est pour cette raison que trade des bitcoins sur Crypto-Market.fr, et cela me rapporte gros. Pour moi, le bitcoin a de la valeur sinon, il n’attirerait pas de nombreux investisseurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here