Depuis leur apparition sur la toile, les crypto-monnaies ont adopté une politique de sous-marin grâce à laquelle elles sont longtemps sans attirer l’attention. Leur récente évolution a mis un terme à cette utilisation quasi-anonyme, qui passent encore très souvent sous les radars. Alors qu’investisseurs et entités professionnelles sont de plus en plus nombreux à se tourner vers ce système financier, l’Europe et la France décident enfin de réguler les monnaies virtuelles.

Les raisons de la régulation

tout savoir sur la crypto

Plus d’un internaute se sera d’abord demandé le réel intérêt que pourrait apporter la régulation des devises crypto. Les raisons pouvant expliquer l’utilité de ces règlements ne se limitent pas à un désir de garder un œil sur le potentiel transitoire des monnaies. Cette régulation révèle surtout son rôle :

– Dans le combat contre le blanchiment d’argent. La pratique, qui s’est vulgarisée à l’apparition de l’économie alternative, réduit le gap entre les opérations réelles, approuvées par l’Etat, et les transferts illégaux. Ces dernières prennent actuellement de l’ampleur, et permettent à une bonne partie des internautes de faire l’impasse sur les taxations. Les utilisateurs utilisent ces monnaies à des fins frauduleuses enchaînant généralement les activités illégales, dont le financement des activités terroristes, ou encore les actions mafieuses. Le blanchiment de sommes conséquentes est également mentionné comme étant une des finalités les plus utilisées des blockchains

– Une action contre le piratage : à mesure que les crypto-monnaies gagnaient en intérêt, les cryptojackeurs sont peu à peu apparus. Les piratages sont désormais le lot quotidien de nombreuses entités, ayant décidé de découvrir les cryptomonnaies. Pour ces criminels d’un autre genre, le piratage informatique ne représente qu’une partie de ce qu’ils peuvent réaliser. Les arnaques représentent les formes de scams les plus courantes, avec plusieurs centaines de millions de dollars détournés en moins d’une année. L’adoption d’un modèle régulatoire fiable permet de limiter les risques de hacking consistant généralement à « dérober » des actifs numériques de valeur.

– Développer le système, et stabiliser les activités des finances traditionnelles : l’exploitation massive des cryptomonnaies devrait permettre la création d’emplois accessibles aux différentes couches sociales. Cela s’inscrit également dans une politique de stabilisation des entités bancaires classiques, qui perdent régulièrement leur clientèle. Cette stabilisation limite les risques de fuites de capitaux.

Des actions concrètes et sécurisantes

La régulation des crypto-monnaies ne peut logiquement se faire sur un flanc unique : elle inclut aussi bien le remaniement de certains éléments d’ordre politique, publique, et institutionnel. On peut ainsi retenir que les actions entreprises visent à offrir un stimulus à l’économie, donner une nouvelle dynamique au marché de l’emploi, tout en s’attirant la sympathie des acteurs politiques concernés. Le rôle d’assurance et de protection auprès des institutions s’impose à titre préventif, et veille aux intérêts des mineurs de tous bords. L’aspect répressif, enfin, entame des actions concrètes contre les voleurs et les escrocs. L’ensemble de ces dispositions permet de mettre au point une approche légale, dans laquelle entreprises et particuliers peuvent se retrouver.

tout savoir sur la crypto

3 Commentaires

  1. Il faut réguler les monnaies numériques afin d’éviter de nombreuses opérations illicites : le blanchiment d’argent, la fraude, le piratage, le financement de terrorisme, etc. J’encourage la France dans cette lancée, mais bon, je souhaite en outre, qu’il ny a pas aussi trop de réglementations, car cela pourrai tuer le marché de la cryptomonnaie. J’aimerais bien que ce système financier ne s’effondre point, car je gagne gros de mon crypto-tradingsurGlobalMarkets-Group.com.

  2. Thank you, I have recently been searching foor info approxiately this subject for a while and yours is the greatest I’ve came upon so
    far. But, what concernig the bottom line? Are you certain about
    the supply?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here