Crypto-monnaies

On en entend parler depuis plusieurs années, et pourtant la crypto-monnaie demeure encore floue pour de nombreuses personnes. Monnaie virtuelle cryptée, elle s’utilise sur un réseau informatique décentralisé, et seule la personne détenant le code de décryptage peut en faire usage notamment pour faire des achats, des virements, ou encore des transactions financières. Le concept s’étant progressivement développé, le Bitcoin a cessé d’être la seule crypto-monnaie. Même si les autres s’en sont inspirées, on note des différences entre la pluralité des monnaies virtuelles qui existent.

Le Bitcoin

On ne saurait parler de crypto-monnaie sans parler du Bitcoin. C’est la première et la plus utilisée des monnaies virtuelles. On peut en acheter ou en vendre, mais aussi s’en servir pour des achats en ligne. Mis au point pour pouvoir rendre possible les transactions mondiales entre particuliers, entre professionnels, et entre particuliers et professionnel. C’est la monnaie virtuelle qui est actuellement la plus acceptée, des milliers de commerçants dans les quatre coins du monde admettant ce mode de paiement.

Le Litecoin

Le Litecoin appartient à la catégorie des crypto-monnaies alternatives au Bitcoin tout comme le Dogecoin ou le Peercoin, car s’appuyant sur son protocole open source mais en y apportant des modifications. L’algorithme minier du Litecoin est différent, les transactions sont plus rapides, et aussi plus simples. Il est accepté comme solution de paiement dans divers endroits, mais pas autant que le Bitcoin qui est à la fois un moyen d’échange, une unité comptable, et une réserve de valeur.

L’Ethereum

L’Ethereum est ce qu’on peut qualifier de crypto-monnaie infrastructur, dans la mesure où il englobe tout un écosystème dans lequel la monnaie virtuelle est non pas le but, mais un outil parmi tant d’autres. Ainsi, contrairement au Bitcoin, l’Ethereum se concentre sur le côté technique du développement des blockchains. Polyvalent, il se veut être une véritable alternative aux systèmes financiers traditionnels, quoiqu’il ne soit pas encore très accessible.

Le Monero

Le Monero est actuellement la crypto-monnaie qui garantit un total anonymat aux utilisateurs. Il donne la possibilité d’effectuer une transaction sans que l’organisme de paiement n’en conserve une quelconque trace. Les marchés darknet ont d’ailleurs adopté cette monnaie virtuelle en raison de cet anonymat davantage garanti qu’en faisant usage du Bitcoin ou du Dash. Ce dernier offrant tout de même une grande intimité avec pour principal avantage de ne pas inciter les utilisateurs à la dépense.

Le Ripple

Le Ripple est une crypto-monnaie qui se distingue des autres par le sait qu’elle ne met pas l’accent sur la spéculation. Elle se concentre davantage sur l’utilité transactionnelle. Cette monnaie virtuelle n’est pas beaucoup utilisée, mais à l’avenir les choses pourraient être différentes. En effet, le jeton XRP de cette crypto-monnaie a vu son prix augmenter de manière considérable à la faveur d’un nouveau partenariat bancaire.

D’une crypto-monnaie à une autre si on peut observer des similitudes, il existe cependant des différences parfois minimes. Mais qui selon les besoins, et le profil d’un utilisateur peut faire d’une monnaie virtuelle cryptée précise la meilleure option.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here