Saviez-vous que les crypto-monnaies peuvent rendre dépendant ? L’affirmation n’est pas nouvelle, mais semble se confirmer à mesure que les monnaies virtuelles gagnent en popularité. Cette forme de dépendance qui a été considérée comme un mythe, va bientôt être traitée dans un hôpital écossais.

tout savoir sur la crypto

La nouvelle peut prêter à sourire, et ne manque pas d’étonner les internautes qui ne comprennent pas l’étendue du pouvoir des crypto-monnaies. Un établissement de santé écossais, connu pour sa spécialisation dans le traitement des addictions, a fait savoir qu’il allait bientôt traiter les patients dépendants au Bitcoin. Car oui, cette addiction, quoi qu’encore considérée comme insolite, est bien réelle. En 2018, le nombre d’internautes qui ne peuvent s’empêcher d’interagir avec des crypto-monnaies connaît une hausse phénoménale. Vous n’arrivez pas à arrêter les transactions de monnaies virtuelles ? Il se pourrait bien que vous ayez besoin des services de ce centre !

L’initiative pourrait ainsi répondre à une demande de plus en plus présente : les miners, qui développent rapidement les « symptômes » dénonciateurs, bénéficieraient d’un programme intensif, similaire à celui appliqué pour les addicts aux jeux. L’établissement ne serait autre qu’une des entités les plus connues dans son domaine. Si l’hôpital prend donc ses quartiers au Royaume-Uni, sa popularité serait déjà internationale. Pour les internautes, prendre cette addiction au sérieux est encore difficile. Beaucoup se demandent ainsi s’il est réellement nécessaire de passer par des professionnels pour « décrocher des cryptodevises ».

Et pourtant : les effets des crypto-monnaies seraient comparables à ceux de l’alcoolisme, des jeux, mais aussi… de la toxicomanie ! Une addiction qui peut donc vite devenir sévère, et avoir des répercussions désastreuses sur la vie du miner. Pour venir à bout de la dépendance, le centre proposerait donc bien un suivi digne d’une cure de désintox. L’hôpital, qui est le premier à proposer un service de ce genre, pourrait intéresser une nouvelle vague de clientèle hyperconnectée, et complètement addict aux crypto-monnaies. Avec des statistiques rapides qui annoncent près de 13 millions de dépendants dans le monde, il y a fort à parier que l’établissement connaisse une forte hausse de fréquentation.

Si les miners partagent tous une passion pour le trading, comment peut-on définir les profils des « joueurs dangereux » ? Il s’agirait, apparemment, de miners qui se laissent tous les jours tenter par des pratiques boursières risquées. La perspective de devenir riche en quelques secondes côtoie l’adrénaline qu’offrent les aléas des crypto-monnaies, pouvant entraîner des pertes financières conséquentes. Les miners visés seraient, logiquement, ceux qui abusent des plateformes de trading pour échapper à la réalité. Si celle-ci donne l’aspect d’une bulle aux crypto-monnaies, il reste impératif de la prendre en compte pour sécuriser ses investissements. Le potentiel addictif de ces monnaies nouvelle génération est très élevé, ce qui explique sa catégorisation très proche de celle des jeux.

L’offre de soins ne s’arrêtera pas aux adeptes du Bitcoin, et vise bien tous les utilisateurs de devises numériques, dont le Ripple, considéré comme la nouvelle référence dans le secteur.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here