Il y a quelques mois, Google étonnait la toile en annonçant une restriction totale des publicités liées aux crypto-monnaies. La plateforme de recherche, qui avait interdit tout filet publicitaire relatif aux monnaies numériques, revoit aujourd’hui sa position. L’interdiction n’est plus appliquée sur les pubs de crypto-actifs certifiés.

Les crypto-monnaies réglementées à l’honneur

tout savoir sur la crypto

Le moteur de recherche numéro 1 a révélé ce 25 septembre que les publicités liées aux échanges de monnaies virtuelles réglementées étaient à nouveau acceptées. La levée de l’interdiction, qui est valable pour les Etats-Unis et le Japon, sera effective dès le mois d’octobre. Au mois de mars, la firme avait étonné les internautes en bannissant ce type de publicité. Le statut de l’entreprise, qui est aujourd’hui une des plus importantes entités technologiques de la planète, laissait pourtant penser qu’elle pourrait favoriser la démocratisation rapide de ce mode de finance alternative.

La révision de la politique publicitaire de la maison avait fait savoir que Google n’approuvait pas les modèles de publicités pouvant comporter des risques de sécurité pour les internautes. Cette position, qui devait être gardée « tant que Google le juge nécessaire », avait impacté la visibilité des monnaies digitales.

Mardi, la firme de Moutain View a fait savoir qu’une mise à jour de cette politique est prévue dans les jours à venir. En effet, ce changement de règle devra être effectif dès le début du mois d’octobre. SI le journal des modifications du moteur ne prévoit pas encore une application généralisée de ces nouveaux termes, il marque une envie de s’adresser directement aux publics les plus réceptifs aux crypto-monnaies. La maison affirme que seuls les annonceurs ayant acquis une certification auprès de Google pourront diffuser des annonces. Celles-ci comprendront cependant certaines limites, car elles pourront uniquement être publiées dans les pays pris en charge par leurs certifications.

La compagnie confirme ainsi que la nouvelle autorisation de publication reste spécifique à certaines zones, et que les demandes de certifications pourront se faire dès la mise en application des nouvelles règles en vigueur.

Une autorisation uniquement valable sur les plateformes d’échanges

Les plateformes d’échanges réglementées seront donc bien les seules à pouvoir espérer décrocher les fameuses certifications. Google ne prévoit pas encore d’appliquer les mêmes changements pour les publicités impliquant des levées de fonds en actifs numériques. Ces types d’annonces, qui demeurent interdites, ne regrouperaient pas encore les conditions demandées par Google pour être autorisés. Si Google revient, en partie, sur sa première position, c’est aussi pour suivre les initiatives des réseaux sociaux, qui avaient fini par rétablir les autorisations de diffusions des publicités relatives aux monnaies du web.

La nouvelle est positive pour le secteur de la crypto-monnaie, même si Google n’a pas encore concrètement établi les formes qu’elle prendra à son application. Elle pourrait, en effet, donner un nouveau souffle à la visibilité de ces devises 2.0. En plus de rétablir partiellement le champ d’action des annonceurs, cette annonce pourrait également initier une évaluation des risques qu’elle peut comprendre dans cet écosystème.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here