Il y a quelques semaines, Huawei annonçait son projet de lancer des smartphones optimisés pour les crypto-monnaies. Il a alors été évident que la toile attendait avec impatience les prochaines incursions dans la téléphonie mobile. C’est HTC qui confirme le mouvement, en répandant la nouvelle d’un smartphone « pensé pour la Blockchain ».

Et si le chiffrement de la blockchain n’était plus réservé aux PC surpuissants ? Pour HTC, la technologie est indéniablement annonceuse du futur. Pour apprivoiser les Blockchains et les rendre accessibles, le constructeur a eu l’idée de proposer un smartphone qui leur soit entièrement dédié. Le projet est fou, et peut faire sourire : les miners pourront bientôt bénéficier d’un smartphone qui puisse répondre à leurs exigences. Exodus by HTC ne serait rien de mieux qu’un modèle pensé pour sécuriser les échanges faisant usage des crypto-monnaies. La nouveauté est présentée comme un prototype sous Android, imaginé pour lancer les applications décentralisées. Boosteur de sécurité, il se concentrerait sur les moyens de stockage des principales monnaies virtuelles.

La toile aura été réactive, et semble déjà avoir hâte de donner son opinion sur le gadget. Conçu pour être dans l’ère du temps, l’Exodus de HTC fait d’abord penser à un stéréotype, dont la légitimité est encore remise en question. Si les internautes n’ont donc pas été tendres, le constructeur de renom est loin de se laisser démonter. L’inclusion d’un portefeuille numérique est un argument de taille, qu’il ne se prive pas de mettre en avant. À l’heure actuelle, l’annonce fait grand bruit… mais personne ne peut encore affirmer sa date de sortie. Le désir de HTC est clairement de remonter sa cote, après que celle-ci ait pris un coup face aux avis qui le présentaient comme une marque archaïque, qui aurait du mal à innover.

Le choix du smartphone dédié au Blockchain est-il alors une bonne idée ? Tout laisse penser que le fabricant garde de sérieuses cartes dans sa manche. Jusqu’à présent, rien n’a réellement fuité. L’Exodus reste un véritable OVNI, qui risque de surprendre à bien des niveaux. Il faut dire que le constructeur est ambitieux, et qu’il a déjà annoncé vouloir « multiplier le nombre de nodes » grâce à la seule performance de l’appareil. L’intégration d’une interface logiquement pensée pour répondre aux demandes des utilisateurs devrait faciliter le lancement des Dapps.

L’homme fort que HTC a associé au projet n’est autre que Phil Chen, connu pour son travail auprès de la structure depuis 2007. Pour lui, l’important aujourd’hui est de permettre à chaque investisseur en crypto-monnaie de « posséder réellement » ses données informatiques. Cela concerne aussi bien les actifs cryptés, que les identités web, ou encore les historiques de navigation. Le mot d’ordre : dire adieu aux entités décentralisées. Ceci implique donc une utilisation du mobile sans le cloud, mais aussi sans autre solution de stockage que ce que la marque propose. Un choix assumé qui fait grand bruit, car la sécurisation de toutes ces données ne sera assurée que par l’autorité unique du constructeur.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here