Ancien magnat de la sécurité informatique, John McAfee s’est d’abord reconverti en candidat à la présidentielle américaine, puis en fervent défenseur des cryptomonnaies et des blockchains décentralisés, tout en enrichissant le scénario d’une course-poursuite avec la CIA suite à quelques 8 années d’impôts impayés.

tout savoir sur la crypto

Profitant d’une immunité théorique dans les eaux internationales, le personnage avait alimenté les actualités de la blockchain avec ses recommandations en matière d’investissements cryptos, ainsi que ses altercations avec la SEC (Security and Exchange Commission), qui est l’organisme en charge de la régulation du marché des valeurs mobilières aux USA.

John McAfee, le crypto-fugitif craint par les gouvernements

Les tweets de John McAfee profitent d’une audience de plus de 800 000 followers. Ces personnes ont suivi les différents épisodes qui ont marqué la vie de l’expert en cybersécurité, allant de ses théories de complots internationaux jusqu’à ses péripéties dans les eaux internationales.

L’odyssée du personnage aurait pu passer inaperçu entre les inquiétudes face à la Libra et les projets de lancement de cryptos par les banques centrales, ainsi que le lancement de la plateforme de l’Intercontinental Exchange ICE.

McAfee pisté par la CIA

Les secrets détenus par John McAfee ont signé son exil en mer, mais garantissent aussi sa sécurité. Il avait notamment publié des tweets pour alerter ses followers concernant des individus en train de l’espionner sur sa maison flottante. Il soupçonnait surtout le gouvernement américain de vouloir le faire taire.

Ainsi, après avoir transformé son bateau familial en navire de guerre pour pouvoir se défendre d’une éventuelle attaque des armées de la CIA au milieu des eaux internationales, il s’est finalement fait arrêté au large de la République Dominicaine. Il a alors dû passer quatre jours en garde à vue, sous la surveillance des autorités locales.

Néanmoins, durant ces quelques heures, ses fans reçoivent des tweets qui témoignent de son bon traitement. Il publie même un selfie, qu’il a pris en compagnie de ses geôliers. Sa détention est rapidement avortée, car son directeur de campagne présidentielle, Loggia Ramirez, a prévenu les autorités américaines concernant certaines mesures de représailles si la libération n’est pas rapidement effectuée.

En effet, John est supporté par de nombreux contacts mondiaux, lesquels sont prêts à divulguer des informations compromettantes concernant des cas de pots de vins. Au début de sa fuite, John a notamment affirmé qu’il n’avait aucune chance d’échapper aux autorités américaines. En effet, les satellites de la CIA pouvaient détecter les moindres de ses faits et gestes, même dans les eaux territoriales internationales.

John McAfee, expertise des cryptomonnaies depuis son yacht

Même en exil sur son yacht, John reste un acteur et un expert plébiscité du monde des cryptomonnaies. Ses tweets font notamment acte de loi sur les cours. En effet, dès lors que le personnage émet une prévision sur la valeur d’une monnaie numérique, de fortes variations sont constatées au niveau du cours de cette dernière.

Les interventions de McAfee au niveau de Twitter sont ainsi devenues très recherchées par les ICO, qui pouvaient voir leurs levées de fonds dépasser plusieurs millions de dollars après un simple tweet que John partageait à ses milliers de followers. Ces derniers abritent en effet de grands investisseurs et institutions privées, ainsi que des crypto-entrepreneurs. C’est notamment le cas de la crypto Verge (XVG) qui s’est valorisée à 2000% après que l’ancien informaticien ait publié un tweet en sa faveur, sans qu’aucune autre actualité n’ait été signalée. Les sociétés de crypto dépensaient plus de 100 000 USD pour profiter des faveurs d’un tweet de la célébrité.

Néanmoins, en juin, ce dernier déclare qu’il allait cesser ses interventions dans les secteurs de la vente de tokens et des ICO, suite à plusieurs critiques du président de la SEC, Jay Clayton. A noter qu’il avait prédit une valeur de 500 000 USD pour le Bitcoin en 2020.

Une plateforme d’exchange et une crypto McAfee en vue

Le McAfee Freedom Coin a été annoncé par l’expert en sécurité informatique pour proposer une solution aux problèmes rencontrés par l’échange des cryptomonnaies dans la vie courante. Ce token ne serait néanmoins adossé à aucune valeur et ne serait pas non plus lié à une marchandise. John déclare que le coin aura toujours une valeur nulle face aux devises locales, mais bénéficiera par contre d’une valeur libre et croissante au niveau de son marché.

Le Freedom sera ainsi évalué uniquement par ses achats, en étant immunisé des fluctuations engendrées par les conjonctures économiques et les tentatives de centralisation. Le futur coin McAfee a pour objectif de pouvoir acheter tous les produits et services disponibles. Pour garantir ces avantages uniques, la crypto ne fera pas l’objet d’une levée de fonds ICO a précisé son fondateur.

Par ailleurs, ce dernier a récemment lancé une plateforme d’exchange de cryptomonnaies nommée Magic. Celle-ci a pour particularité de pouvoir négocier des pièces numériques au niveau de plusieurs autres exchanges en même temps. Magic permet ainsi de négocier sur Binance, Poloniex, Kraken, Bittrex, Huobi, Exmo, HitBtc et Livecoin. La plateforme prend en charge de nombreux cryptos et supporte la connexion de plusieurs API.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here