Les devises numériques s’invitent partout… et servent toutes les causes. Le rhinocoin en est une preuve : cette nouvelle crypto-monnaie a été créée pour agir en faveur de la protection des rhinocéros. La monnaie, qui a fait son apparition en Afrique du Sud, calque sa valeur sur celle des cornes des animaux qu’elle protège. Conçue pour favoriser la préservation de cette marchandise convoitée de tous, la monnaie numérique s’attaque à un sujet particulièrement sensible.

Au service d’un animal en voie de disparition

tout savoir sur la crypto

Il y a quelques mois, la toile apprenait la mort de Sudan, le dernier rhinocéros blanc du Nord. Le célèbre mammifère à cornes, qui était une espèce menacée durant de nombreuses années, continuait d’être traqué par les braconiers. Ces derniers, attirés par les perspectives de gains qu’offrait la corne d’un animal aussi rare, continuent à chasser ce qu’il reste de ce mammifère désormais rare. Le rhinocéros fait face à un véritable génocide. En Afrique, plus d’un millier de ces périssodactyles perdraient la vie chaque année. Réputée pour avoir des bienfaits médicaux inégalés, la corne de rhinocéros fait l’objet d’un trafic pour lequel les braconniers sont prêts à tout. Alors que l’animal est classé parmi les races dont l’extinction est imminente, les chasseurs qui vivent de cette activité illégale semblent de plus en plus nombreux.

Il faut dire que la valeur d’une corne représente une véritable fortune. Diminuée, affaiblie par les maltraitances qu’elle subit tous les jours, la population de rhinocéros est plus en danger que jamais. Selon les éleveurs qui tentent de préserver cette espèce, l’heure est grave. Le choix de créer une crypto-monnaie reliée à cet animal sonne comme un appel à l’aide urgent. John Hume, qui est sans aucun doute un des éleveurs les plus influents d’Afrique, avoue ne plus avoir les moyens de s’occuper de ses protégés. Ses capacités financières ne lui permettent plus de tenir son activité plus de quelques mois. Alarmé par les dangers qu’une baisse de ses activités impliquerait, celui qui possède plus de 1600 herbivores à la peau épaisse se tourne vers les crypto-devises pour trouver une solution viable.

Sécuriser les rhinocéros… et la vente de leurs cornes

La crypto-monnaie à l’effigie des rhinocéros aurait ainsi été conçue pour financer les dépenses liées à la préservation de l’espèce. Aujourd’hui, 300 éleveurs travaillent de concert pour assurer la reproduction, et la sécurisation de ces mammifères. Il y a un an, John Hume avait déjà lancé une première action visant à récolter les fonds nécessaires à son activité. L’homme d’affaires, qui avait vendu des cornes de rhinocéros aux enchères, exprimait son projet de mettre un terme aux commerces illégaux qui mettaient la vie de ses protégés en danger.

Sécuriser les troupeaux est devenu indispensable, et le rhinocoin devrait faciliter cette initiative. Au cours des dernières années, les coûts générés par l’entretien de ces animaux ont décuplé. Pour les éleveurs, il est devenu difficile de suivre le rythme. En investissant dans cette crypto-monnaie, ils poursuivront la conservation, et le développement des troupeaux.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here