Les crypto-monnaies passent par une dépression marquée. Si 2017 annonçait une expansion sans précédent du secteur, 2018 aura été plus rude. L’Ethereum ne fait pas exception à la règle, et enregistre, depuis quelques jours, une courbe régressive qui se confirme. Une tendance alarmante, dans la mesure où la valeur de l’altcoin a perdu près d’une centaine d’euros en quelques jours.

Des micro-crashes précédent une chute plus importante

tout savoir sur la crypto

L’ampleur de la chute actuelle n’aura pas échappé aux mineurs. Cela fait maintenant quelques jours que la cryptosphère surveille de près l’évolution de l’ether : après s’être stabilisé à quelque 400 $, la monnaie du web était passée par quelques micro-crashes qui avaient continuellement entamé sa valeur. Les premières pertes ne semblaient pas assez importantes pour s’alarmer outre mesure.

Ces comportements, généralement associés à des périodes « flash », étaient assez courantes, et étaient souvent suivies de caps plus fastes durant lesquels les cours reprenaient allègrement quelques points. Celui constaté au cours des derniers jours est cependant plus tenace : il ne s’agirait plus de courtes baisses, mais d’une chute plus importante, qui ne ferait que se confirmer à chaque actualisation des cours.

La spirale descendante ne serait pas seulement une mauvaise passe : elle représenterait aussi un test pour l’Ethereum, qui doit prouver sa fiabilité et sa résistance face aux fluctuations incessantes du marché. Considéré comme le second token le plus utilisé en termes de volumes, l’ether pourrait être à une période de stabilisation. Le phénomène, qui trouverait écho auprès des autres crypto-actifs majeurs, choc les internautes. Ces derniers sont nombreux à s’être tournés vers l’ether, dans l’espoir de minimiser les pertes en cas de crashes conséquents. Aujourd’hui, l’altcoin est bien loin de son pic de 808 $, et se rapproche du milieu de la balance sur l’indicateur de Bollinger. Un semblant de stabilisation qui ne se sera pas fait sans une perte de 17% de son chiffre, et qui marque également une baisse de prix inférieure à son taux évalué sur l’année.

Une popularité stagnante

Malgré ces difficultés, l’Ethereum ne semble pas avoir perdu de sa popularité. Le nombre d’investisseurs qui lui sont restés fidèles en témoigne : son token reste la plateforme préférée des développeurs qui s’essaient à la chaîne de blocs. Cette constante est considérée comme le premier indice de fiabilité de la marque, et devrait contribuer à maintenir son image sur la toile. À ce jour, les analystes ne sont pourtant pas très optimistes quant à l’avenir de la monnaie : la majorité prévoit la confirmation de la spirale baissière, jusqu’à atteindre un seuil proche des 260 $.

Pour les mineurs, la conservation d’un niveau de 360 sur les plateformes d’échange constituerait la meilleure approche pour en stabiliser la valeur. Il reste aujourd’hui à déterminer si un changement de comportement peut entraîner une révision notable des barres indicielles supérieures. La rupture du point d’indication inférieur demeure pourtant plus plausible, et risquerait de réduire significativement la valeur de la monnaie à la stabilisation.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here