unicef

La crypto-monnaie a désormais acquis une certaine notoriété. Elle est connue d’une multitude, et peut notamment servir pour des achats en ligne. Les dons en crypto-monnaie par contre, on n’en avait pas encore entendu parler. L’UNICEF innove avec une levée de fonds humanitaire au moyen de la crypto-monnaie. Destinée aux enfants syriens, cette levée de fond repose sur un principe simple, avec pour but de toucher davantage de donateurs.

Le principe des dons en crypto-monnaie

C’est à l’UNICEF, et à l’agence de publicité BETC qu’on doit la mise au point de ce dispositif suffisamment singulier pour ne pas passer inaperçu. Il n’est pas question ici d’envoyer des crypto-monnaies directement vers un portefeuille, ou wallet détenu par l’organisme. Aussi, toutes les monnaies virtuelles cryptées ne sont pas concernées, et la principale cible visée n’est pas le particulier lambda.

Cette levée de fonds repose sur la crypto-monnaie nommée Ether. L’opération ainsi lancée prenant le nom de Game Ghaingers, la cible sont les joueurs. Ces derniers sont des mineurs qui détiennent le matériel adéquat pour miner cette monnaie virtuelle. Ceci signifie qu’ils sont les plus à même d’être les premiers à valider un hash, la validation d’une transaction donnant lieu à un paiement.

Ainsi, toute personne désireuse de faire un don à l’UNICEF par ce moyen doit tout simplement se rendre sur le site dédié à l’opération de levée de fond. Une fois sur chaingers.io, il n’y aura plus qu’à procéder au téléchargement du logiciel de minage. Ce dernier étant lancé par les joueurs, ils n’auront plus alors qu’à faire dons des Ethers qu’ils auront pu gagner.

Les dons en crypto-monnaies : Un moyen d’élargir la communauté des donateurs

Le constat a été fait par le Fond des Nations Unies pour l’enfance. Plus de la moitié des donateurs sont des personnes âgées de 50 ans et plus. En instituant une opération de levée de fonds au moyen de la crypto-monnaie, l’organisation espère toucher une toute autre communauté, et ainsi augmenter le nombre de personnes faisant des dons en l’occurrence pour les enfants en Syrie.

En effet, le nombre d’individus suffisamment généreux pour donner de leur argent pour soutenir une bonne et juste cause tend à diminuer. Or ils sont nombreux les enfants dans le monde qui ont besoin de ce soutien. En lançant cette opération L’UNICEF mise sur l’absence de contraintes pour inciter de plus en plus de personnes à être donateurs.

La démarche est d’une grande simplicité. Jusqu’au 31 mars de son canapé à la maison, on peut participer à la levée de fonds au moyen de la crypto-monnaie. Les monnaies virtuelles cryptées qui auront été gagnées par les joueurs en minant seront par la suite transmises à l’UNICEF. L’organisation se chargera alors d’en faire bon usage pour venir en aide aux enfants Syriens.

Les actions humanitaires s’arriment aux nouvelles technologies. En cas de succès, il y a fort à parier qu’à la suite de l’opération lancée par l’UNICEF on assiste de plus en plus à des levées de fonds par crypto-monnaie.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here