paypite

Les entités financières et les entreprises rivalisent aujourd’hui pour créer une crypto-monnaie qui puisse réellement se démarquer de la concurrence. La France ne fait pas exception à la règle, avec de nouvelles valeurs de crypto-monnaies qui font leur apparition sur le marché.

Un rôle original

tout savoir sur la crypto

La création de Paypite suit le chemin que les autres cryptodevises ont initié : elle suit un système non traditionnel, et son cours se joue essentiellement sur des circuits externes aux bases bancaires. Pour le Paypite, le rôle attribué est original : il consisterait à unir des usagers francophones qui utiliseraient la monnaie partout dans le monde. Son usage assurera évidemment le règlement de biens et de services, et des fonctions associées devraient en compléter l’aspect pratique.

Cette nouvelle devise numérique ne devrait pas être réservée à l’Hexagone : elle pourra aussi bien être utilisée au Québec, que dans les pays africains, ou la Polynésie Française. Le but n’est pas seulement d’offrir des solutions de paiement accessibles, et faciles à utiliser. Cette monnaie vise aussi à réunir les acteurs francophones pour instaurer un esprit de communauté. Celle-ci aura bien entendu une vocation économique, et simplifierait le développement des localités qui utilisent le Paypite.

Une solution avec peu d’inconvénients

Si toutes les crypto-monnaies proposent aujourd’hui des alternatives facilitant les transactions, Paypite veut faire mieux en offrant des services simples, rapides et transparents. L’exemple de l’euro est mentionné : si la devise européenne a simplifié les échanges entre les nations, la difficulté de trouver un langage pouvant unir tous les utilisateurs reste une barrière non-négligeable. Le Paypite souhaite ainsi rectifier cet inconvénient, en mettant au point une approche plus aboutie.

Pour le président de cette nouvelle association, les éléments à corriger sont nombreux. Il pense notamment aux barrières monétaires que représentent les frais, les charges, et autres cours de change qui ne sont jamais les mêmes d’un courtier à l’autre. La décision de créer Paypite aurait ainsi été prise après que les difficultés de transactions vers l’étranger aient été mises en lumière. L’entrepreneur pense aujourd’hui à mettre au point une solution qui puisse se démarquer des banques traditionnelles, mais aussi des solutions de transactions alternatives.

Une crypto-monnaie accessible aux particuliers

Si les entreprises sont donc les premières cibles de Paypite, la cryptodevise envisage aussi de rester accessible aux particuliers. Ces derniers pourront ainsi faire usage de solutions concrètes, pensées pour rester confortables, et simples à prendre en main. Les exemples donnés par l’entrepreneur laissent deviner une utilisation instantanée : offrir un bon d’achat à une connaissance à l’autre bout du monde, envoyer de l’argent en quelques clics, envoyer un achat à un proche… le champ des possibilités est large.

Le Paypite propose aussi un système de micro-crédits qui dépannerait les utilisateurs ayant besoin de financements rapides. Le renforcement des liens financiers et économiques entre les pays est visé. Si les Canadiens sont déjà tentés par le concept, d’autres pays devraient bientôt suivre le pas. La valeur du Paypite a d’ailleurs déjà connu une hausse, annonçant une suite favorable.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here