twitter bitcoin

Les règles de Twitter sont claires : les comptes qui ne respectent pas les réglementations seront supprimés de la plateforme. Le compte @Bitcoin a récemment été victime de cette suppression, et a vu le nombre de ses abonnés être réduit.

Un utilisateur anonyme

Si le compte était suivi par plus de 800.000 personnes, son utilisateur était resté anonyme. Bien que cette particularité n’aurait premièrement pas porté préjudice aux utilisateurs, la manière dont le compte a été administré été sujet à polémique. En effet, un internaute se l’était approprié, et avait prétendu être de nationalité Turque. Les abonnés ont plus tard découvert qu’un autre internaute s’en était servi pour se faire passer pour un Russe.

Bien que la suspension ait été brève, elle a marqué les esprits. Les internautes ont ainsi été nombreux à remarquer que la page avait disparu, et avaient exprimé leur incompréhension. A la date du 9 avril, le propriétaire a cependant repris les rênes du compte Twitter, et en avait profité pour annoncer son retour. Les explications ont suivi cette déclaration. Selon l’internaute qui n’a jusqu’à maintenant pas été identifié, la décision de Twitter aura duré 36h avant que le compte ne lui soit restitué.

Les publications suivant cette restauration indiquent que la plateforme de micro-blogging avait confié la page à une personne inconnue, avant de le rendre au propriétaire. Le nombre d’abonnés a été réduit de près de 90%, sans qu’il n’y ait eu d’explications sur les raisons de ce backlash. Il semble toutefois, que la liste des followers soit progressivement remise en l’état, et que les internautes aient à nouveau accès aux tweets de @Bitcoin.

Une page similaire postait des aberrations

Alors que le compte venait d’être bloqué, une page présentant un nom similaire avait fait son apparition sur Twitter. Ce nouveau compte postait régulièrement des aberrations, à l’extrême opposé de ce que l’on peut trouver sur la page originale. Il semble également que cette page frauduleuse soit reliée à un site de minage tout aussi véreux. Bien que le but de cette dernière semble être le scam, personne ne peut aujourd’hui encore affirmer qu’elle n’est pas reliée au compte supprimé.

Pour le propriétaire de @Bitcoin, la suspicion de spam n’est pas encore levée. Le harcèlement, devenu invivable pour les internautes de tous bords, fait partie des approches que Twitter essaie de prévenir. D’autres affirmes que ces pratiques ne sont pas à l’origine de la suspension, et que la plateforme aurait agi de manière partiale. En effet, le CEO du second réseau mondial aurait demandé cette action pour que la levée de fonds pour Lighting Labs puisse être un succès.

Les spéculations vont bon train, mais les explications pouvant les affirmer sont encore inexistantes. Pour d’autres, le CEO de Bitcoin.com serait le propriétaire de la page, même si le principal concerné dément cependant fortement. Les internautes sont nombreux à considérer que les actions de Twitter ne respectent pas la liberté d’expression. Parmi ceux qui se sont exprimés, les concurrents directs de @Bitcon n’ont pas manqué l’occasion de se faire remarquer.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here