La croissance des crypto-monnaies est un sujet qui fait débat. Le manque de stabilité du marché limite la justesse des évaluations, tant au niveau des devises elles-mêmes, que des risques qu’elles peuvent présenter. Le manque d’encadrement du milieu n’arrange pas les choses. La mise en place d’un plan de suivi pertinent semble ainsi être la solution unique qui puisse réellement apporter des réponses aux multiples questions que les blockchains génèrent. C’est le projet que le FSB a mis en place pour faciliter le suivi des crypto-monnaies.

Un marché encore incertain

tout savoir sur la crypto

Ce n’est plus un secret : le secteur de la crypto-monnaie est encore loin d’être arrivé à maturation. Le marché, qui regroupe plusieurs centaines d’entités plus ou moins performantes, connaît un essor impressionnant. Au cours des dernières années, leur popularité a grimpé en flèche, mettant en place un système financier alternatif qui commence à prendre de l’ampleur. Les crypto-monnaies connaissent une évolution qui renseigne sur un manque évident de stabilité : sensibles aux sujets d’actualités et au comportement général du web, elles enregistrent des variations de cours qui ne rassurent pas leurs utilisateurs. Pour le Conseil de Stabilité Financière, cette volatilité ne représenterait pas, à l’heure actuelle, une menace réelle pour le marché financier mondial conventionnel.

Les crypto-actifs ne seraient pourtant pas à l’abri des inconvénients qui pourraient influencer l’ensemble de son économie, et accessoirement, le système sur lequel l’économie fiduciaire repose. Alors que le marché se développe à une vitesse affolante, le FSB reconnaît qu’il devient nécessaire de garder un œil sur cette évolution. La vigilance serait donc de mise, et ne s’appliquerait pas seulement à une faible portion du secteur. Le but de cette évaluation serait de s’intéresser à l’écosystème des crypto-monnaies, et de mettre en avant les aspects qui pourraient constituer d’éventuels dangers pour les utilisateurs.

Un travail de longue haleine

Si le FSB est conscient qu’une évaluation des actifs cryptés devient urgente, il comprend aussi que la tâche ne sera pas facile. Dans un rapport récent, l’organisme constate que cette surveillance vigilante ne relèvera pas d’un procédé de routine. Et pour cause : plus d’un défi se mettra sur la route des enquêteurs qui devront jongler avec un manque de transparence évident, une évolution perpétuelle du marché, ou encore une forte possibilité de manipulation des coins alternatifs. Pour y parvenir, le conseil devra user d’outils de suivi spécifiques, justement conçus pour présenter des résultats fiables.

Pour faciliter les procédures, le Conseil de stabilité financière a confié l’exécution du suivi à plusieurs comités. Ces derniers ne seront pas seulement chargés de concevoir des programmes d’analyse pouvant décortiquer les levées de fonds. Ils devront aussi évaluer l’exposition des organismes bancaires aux crypto-monnaies. Qu’elle soit directe ou indirecte, cette exposition pourrait, tôt ou tard, avoir des retombées sur le système financier. Les équipes sont également chargées de garder un œil sur les technologies apparentées aux crypto-actifs, et de mettre en avant les risques qu’elles peuvent représenter pour le commun des mineurs.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here